Actualités

Comment bien choisir son chirurgien esthétique ?

Vous l’attendiez parfois depuis des années, vous l’avez fantasmée même…Le temps est venu de programmer cette intervention de chirurgie esthétique vous permettant de surpasser certains petits (ou gros) complexes !

Au moment de passer à l’étape de la prise de rendez-vous, une question majeure survient : vers quel chirurgien se tourner ? Ce choix délicat mais primordial, difficile lorsque les réseaux sociaux sont devenus la première source d’information, vous incombe ; voici quelques conseils pour vous guider…

Choisir un chirurgien inscrit au conseil de l’ordre des medecins

Cela paraît évident, mais vérifier que son chirurgien soit bien inscrit auprès du Conseil National des Médecins sous la « bonne étiquette » (chirurgie plastique) permet de s’assurer que celui-ci possède bien toutes les garanties professionnelles requises. Il s’agit du meilleur moyen de s’assurer de sa crédibilité (références, diplômes, expériences professionnelles).

Il existe également deux autres sociétés savantes (la SOFCPRE et la SOFCEP) dont les chirurgiens peuvent également faire partis.

Savoir faire le tri des informations sur internet et les reseaux sociaux

Être placé en première position sur une page de recherche ne signifie pas forcément que le chirurgien est le meilleur, mais qu’il a un très bon référencement… Il convient bien entendu de regarder les sites internet car cela permet de se faire une idée sur les interventions pratiquées, les lieux d’exercice du chirurgien… La publicité y est interdite.

Attention aux forums de discussion où les avis peuvent être complètement biaisés (attaques gratuites, publicités mensongères, opinions trop positives ou a contrario négatives), et pouvant vous déstabiliser. Écoutez vos amis ou votre famille, la satisfaction des gens autour de vous (bouche à oreille) étant une des meilleurs sources de vérité.

L’importance du contact humain avec votre chirurgien esthetique

Le premier contact et le « feeling » sont des éléments majeurs : prenez en compte votre première impression.

Un chirurgien qui vous recevra 5 minutes dans son cabinet ne sera pas aussi attentif que celui qui vous gardera 30 minutes, en détaillant vos antécédents médicaux, vos attentes… Privilégiez le chirurgien qui saura dira non à certaines demandes farfelues ou dangereuses.

Sachez également qu’une deuxième consultation est obligatoire, et qu’un délai minimal de 15 jours est obligatoire avant l’intervention. Vous devez repartir chez vous avec tous les documents d’informations nécessaires.

  • Choisissez le chirurgien avec lequel vous êtes en pleine confiance.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales