Actualités

Augmentation mammaire par implants

Alors les prothèses mammaires, devant ou derrière le muscle?


Quelques notions d’anatomie pour bien comprendre. Le sein est constitué de plusieurs « couches » de la profondeur vers la surface : le grill costal, les muscles pectoraux, la glande mammaire, le tissu sous cutané et la peau.choix prothese mammaires

Lorsqu’une patiente décide de bénéficier d’une augmentation mammaire par prothèses, le chirurgien lui propose de placer la prothese

  • Soit derrière le muscle (rétro-musculaire),
  • Soit devant le muscle et derrière le tissu sous cutané (rétro glandulaire ou pré musculaire)
  • Soit à la fois devant et derrière le muscle, en dual plane (technique biplan).


Avantages et inconvénients de chacune de ces techniques


La position rétro glandulaire ou pré musculaire

Avantages

  • la prothèse reste immobile lorsque le muscle pectoral se contracte (résultat très naturel), le sein ne se déforme pas
  • l’intervention est peu douloureuse

Inconvénients

  • risque de perception des contours de la prothèse au toucher si la patiente est très mince (pinch test inférieur à 2-3cm au niveau du décolleté)
  • risque de visibilités des plis de la prothèse

La position rétro musculaire

Avantages

  • bord supérieur de l’implant mammaire camouflé, aspect du décolleté plus naturel
  • diminution du risque de « coques »

Inconvénients

- modification de la forme du sein lors de la contraction musculaire

- intervention un peu douloureuse en post opératoire

- si les seins ptôsent légèrement, risque qu’ils « tombent par-dessus la prothèse » car celle-ci est maintenue par le muscle 

La position en dual plane

Avantages :

  • Le pôle supérieur de la prothèse est bien camouflé par le muscle, donnant un aspect très naturel au décolleté
  • Le partie inférieure de l’implant remplie parfaitement l’étui cutané ainsi que le pôle inférieur du sein, faisant légèrement remonter l’aréole
  • évolution très naturelle dans le temps
  • peu de déformations de la prothèse lors de la contraction musculaire
  • moins douloureux que la position rétro musculaire pure

Quelle est la meilleure position de prothèse pour une augmentation mammaire ?

C’est lors de votre consultation avec le chirurgien que la position de la prothèse sera déterminée. Beaucoup d’idées pré conçues pourraient avoir faussées votre première impression, c’est la raison pour laquelle il est primordial d’en discuter avec votre chirurgien esthétique.

La position sera choisie en fonction de votre sein (forme, volume), votre poids, votre activité physique, le volume et la forme de la prothèse choisie, l’effet escompté , les habitudes du chirurgien, mais également vos souhaits…

La technique du Dual Plane représente dans un grand nombre de cas la meilleure alternative pour un résultat naturel. C’est une technique d’augmentation mammaire moderne, que le Dr Baptista maîtrise parfaitement (elle représente environ 70% des augmentations mammaire réalisées par le Dr Baptista).

Le Dr Baptista pratique également les deux autres types de positionnement de prothèse, rétro musculaire et rétroglandulaire.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales