Chirurgie de la silhouette

La liposuccion permet de supprimer radicalement et de manière définitive les surplus d’amas graisseux localisés, résistants à un régime alimentaire équilibré ou une activité sportive régulière. La lipoaspiration est parfois également appelée lipostructure car son but premier est de redéfinir les contours de la silhouette et l’affiner.

Lipoaspiration ou liposuccion et liposculpture

La lipoaspiration ou liposuccion consiste à aspirer à l’aide de canules les amas graisseux situés au niveau de certaines zones du corps, résistants à une bonne hygiène de vie.

La lipoaspiration est parfois également appelée lipostructure car son but premier est de redéfinir les contours de votre silhouette et l’affiner : le but premier d’une lipoaspiration ne doit pas être un amaigrissement.

Le résultat de la lipoaspiration dépend principalement de la qualité de peau du patient : une peau de belle qualité permet une bonne rétraction cutanée et donc un bon résultat, alors qu’une peau vergéturée, distendue et/ou capitonnée se redrapera moins bien et le résultat attendu est alors à mettre en balance avec le bénéfice de la lipoaspiration.

Si l’excédent graisseux est associé à un excédent de peau, seule une exérèse de la totalité du « bourrelet » sera optimale.

L'intervention chirurgicale

Elle a lieu sous anesthésie générale le plus souvent (parfois une anesthésie locale peut être proposée lors de petites lipoaspirations). L’hospitalisation est en ambulatoire, une nuit supplémentaire peut être nécessaire ne fonction du volume de graisse retiré.

La lipoaspiration, précédée d’infiltration de serum adrénaliné afin de limiter au maximum les pertes sanguines, se fait à l’aide d’un Lipomatic, qui utilise la nutation pour optimiser l’aspiration de la graisse.

Ce mouvement spécifique va être utilisé pour infiltrer et pour aspirer la graisse. Etant donné que l’infiltration est le point clé pour toute lipoaspiration, au mieux la graisse sera infiltrée, au mieux la graisse sera préparée pour être aspirée sans complication.  La nutation va créer une émulsion qui va disloquer en douceur les cellules graisseuses tout en respectant les tissus (pas d’arrachement).  Après cette étape, la graisse émulsionnée pourra être aspirée tout en douceur, en diminuant les saignements, les risques d’œdèmes et d’ecchymoses.  L’aspiration se fait alors de manière très sélective.

Les suites opératoires

Il n’y a aucun point de suture à retirer (fils résorbables).

Des ecchymoses apparaissent généralement au niveau des zones aspirées, et des équivalents de courbatures sont souvent ressenties par les patients. Un œdème post opératoire apparaît dès le 1er jour de l’intervention, et diminue progressivement pendant plusieurs semaines (le résultat définitif est à 3 mois post opératoire environ).

Vous devrez porter un vêtement de contention au niveau des zones aspirées (gaine ou panty). Les activités quotidiennes peuvent être reprises dès le surlendemain pour certains patients.

Les cicatrices deviennes quasiment imperceptibles au bout de quelques mois.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales