Chirurgie mammaire

La réinjection de graisse dans la poitrine ou lipofilling des seins est une technique chirurgicale permettant une augmentation modérée et naturelle du volume de la poitrine : la graisse est prélevée au niveau de zones donneuses puis est réinjectée dans les seins. Cette technique chirurgicale permet d’associer les avantages d’une lipossuccion (lipoaspiration de zones graisseuses dysharmonieuses) à une augmentation modérée de la poitrine, quasiment sans cicatrices (millimétriques).

Lipofilling des seins

Le lipofilling des seins est une technique chirurgicale permettant une augmentation modérée et naturelle du volume de la poitrine : la graisse est prélevée au niveau des hanches, de la culotte de cheval, puis est réinjectée dans les seins.

Il ne remplace cependant pas la mise en place des implants mammaires, car le volume final obtenu est modéré et le sein conserve sa forme initiale.

Cette technique chirurgicale permet d’associer les avantages d’une lipostructure (lipoaspiration de zones graisseuses dysharmonieuses) à une augmentation modérée de la poitrine, quasiment sans cicatrices (millimétriques).

Un bilan sénologique est obligatoire avant l’intervention (mammographie +/- échographie), et sera à renouveler à 1 an. C’est au cours de ces consultations que nous vérifions ensemble que cette intervention correspond à vos attentes et je peux ainsi répondre à toutes vos questions. Je vérifie également l’absence d’éléments contrindiquant la possibilité de réaliser cette chirurgie.

L'intervention chirurgical du lipofilling mammaire

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure environ 2 à 3 heures. Vous sortez le jour-même de votre intervention (chirurgie ambulatoire). Le soutien-gorge de contention est placé immédiatement sur votre nouvelle poitrine en post-opératoire, avec de petits pansements en-dessous). Vous portez également un panty ou une gaine de contention.

Les suites opératoires

Cette intervention peut être légèrement douloureuse, notamment au niveau des zones de prélèvement graisseux ; vous avez une prescription d’anti-douleurs adaptée et surtout du repos (congés à adapter selon vos activités professionnelles).

Des ecchymoses et un œdème apparaissent fréquemment en regard des zones prélevées et ré-injectées, et disparaissent progressivement en 15 jours.

Des pansements simples sont à réaliser tous les deux jours, la douche est autorisée dès la sortie de la clinique. Le soutien-gorge et le panty de contention sont indispensables à la pérennité du résultat immédiat post-opératoire, il faut que vous le portiez de manière continue au minimum 1 mois.

Je vous revoie à 15 jours afin de suivre l’évolution de la cicatrisation.

Une deuxième intervention du même type est parfois nécessaire dans les mois qui suivent cette intervention, selon les besoins.

Peut-on l’associer à d’autres chirurgies ?

Cette intervention peut être parfois associée à une augmentation mammaire par mise en place de prothèses (appelée augmentation mammaire composite).

Télécharger le formulaire SOFCREP

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales